Amnistie internationale Canada francophone
   Pour nous joindre | SUIVEZ-NOUS SUR : FacebookTwitterYou Tube
Avouez! La torture, c'est inhumain. Campagne 2013
Téléchargez la campagne

© AI Vigile pour Raif Badawi dans le cadre de la campagne
contre la torture


spacer

« Je veux aller quelque part où je n’aurai absolument pas à dépendre de la charité. Ma vie d’avant me manque tellement, j’avais de la dignité. Je dois tout le temps mendier [elle éclate en sanglots]. Je veux partir pour l’avenir de mon fils. » - Nadia (47 ans)



CONTEXTE
• Définition de la torture
• Objectifs de la campagne
• Les réfugiés et les migrants lancent un SOS à l'europe!
• Mythes et réalités
• Organisations d'accueil des réfugiés au Québec

Organisations d'accueil des réfugiés au Québec

Treize organismes répartis sur tout le territoire et financés par le gouvernement du Québec œuvrent à accueillir les réfugiés parrainés par l’État.

Service d’aide aux Néo-Canadiens à Sherbrooke 

La mission du Service d’aide aux Néo-Canadiens est d’accueillir les personnes immigrantes en Estrie et de les accompagner dans leur cheminement en vue de leur intégration à la vie socioéconomique et de contribuer au rapprochement interculturel. De plus, l’organisme est mandaté par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion pour accueillir les nouveaux arrivants qui s’installent à Sherbrooke. 

Centre social d’aide aux immigrants à Montréal (CSAI) :
CSAI est un organisme à but non lucratif, créé pour accueillir les nouveaux arrivants sans distinction d'origine ethnique, de langue, de croyance et d'opinion politique et pour les aider à s'intégrer à leur nouveau milieu de vie.


Accueil parrainage Outaouais à Gatineau :
La mission d’Accueil-Parrainage Outaouais (APO) consiste prioritairement à accueillir la clientèle immigrante, à l’accompagner dès son arrivée au pays et à l’aider à s’intégrer à la société d’accueil en lui offrant au moins les conditions minimales. L’organisme voit donc à ce que toutes les conditions de base soient remplies : se nourrir, se vêtir, se loger et se sentir en sécurité.

L’organisme se charge aussi de répondre aux autres besoins nécessaires à une bonne intégration à la société québécoise et plus spécifiquement à la société de l’Outaouais.

L’APO peut intervenir auprès de sa clientèle jusqu’à 60 mois après son arrivée au pays.


Centre multiethnique du Québec à Québec  
Service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA) à Trois-Rivières  
Comité d’accueil international des Bois-Francs (CAIBF) à Victoriaville
Regroupement interculturel de Drummond (RID) à Drummondville
Carrefour d’Intercultures de Laval (CIL) à Laval
Comité régional d’éducation pour le développement international Lanaudière (CREDIL) à Joliette
Centre d’orientation et de formation favorisant les relations ethni traditionnelles (COFFRET) à St-Jérôme
Maison de la famille des Maskoutains (MFM) à Saint-Hyacinthe
Maison internationale de la Rive-Sud (MIRS) à Brossard
Solidarité ethnique régionale de la Yamaska (SERY) à Granby

 

 

Participez. Pour d'autre. Avec d'autre.

© Amnistie internationale Canada francophone 2012